Info légumes : Aubergine

  • Eggplant
  • Solanum melongena
  • Solanacée

Historique

L’aubergine a été domestiquée 750 ans avant Jésus-Christ en Inde dont on retrouve encore aujourd’hui une espèce indigène aux fruits amers. C’est en Chine 500 ans avant Jésus-Christ qu’est apparue une forme moins amère dont découleraient les cultivars d’aujourd’hui.

Les Arables ont introduit l’aubergine au XIIIe siècle en Espagne. De là elle s’est propagée en Europe et a atteint la France au XVIe siècle.

Les premiers colons Espagnols lui ont fait gagner l’Amérique.

L’aubergine est très populaire en Inde, Iran, Turquie, Chine, Japon et dans les pays méditerranéens. On s’y intéresse de plus en plus en Amérique.

Consommation

On consomme toujours l’aubergine cuite en parmigiani, en sauce tomate, farcie, en beignets en moussaka, en ratatouille, à la crème.

Conservation

L’aubergine se conserve de 2 à 3 semaines entre 7°C et 10°C à 90 % d’humidité. On peut la congeler nature, mais elle brunit, en sauce tomate ou en ratatouille.

Valeurs nutritives

Aux 100 g, l’aubergine contient :

  • 1 g de protéines
  • 0.1 g de matières grasses
  • 6 g de glucides
  • 26 calories

Elle est bien nantie de potassium, calcium, magnésium et du fer. Elle possède aussi du phosphore, manganèse, de la vitamine A, B1, B2, B3, B5, C et PP.

On dit qu’elle est carminative, diurétique et laxative.

Elle est recommandée pour les diètes et la prévention contre les maladies cardio-vasculaires.

L’aubergine possède des vertus anti-rhumatismales cardiaques. Recommandée pour les maladies cardio-vasculaires.

Anti constipant, digestif, diminue le taux de cholestérol. L'aubergine contient des éléments qui retiennent le cholestérol dans l'intestin et le contraint ensuite à évacuer la substance indésirable hors de l'organisme. L'aubergine contribue ainsi à réduire l'enveloppe graisseuse qui se forme autour du cœur.

Diurétique, enraye les coliques, réduit les ulcères d’estomac. Sédative, l’aubergine est apaisante, stimulante pour le foie et les intestins.