• Broccoli
  • Brassica oleracea var. botrytis
  • Crucifères

Historique

Le brocoli est originaire d’une espèce sauvage de l’Europe occidentale. Sa racine Italienne Brocco signifie pousse pour désigner les boutons floraux des plants de choux laissés au champ durant l’hiver. On a sélectionné les plants qui produisaient les boutons floraux les plus charnus et tendre pendant plusieurs années pour donner le brocoli d’aujourd’hui, en plusieurs formes et teintes.

Le brocoli sous sa forme initiale était connu des Romains de l’Antiquité. Mais on ne retrouve aucune mention dans la littérature du brocoli avant le XVIIIe siècle. Le brocoli est devenu populaire en Italie, en Angleterre et en Amérique du Nord au XXe siècle.

Consommation

On consomme le brocoli de préférence cru. On peut le consommé cuit à la vapeur et arrosé d’un filet d’huile et de jus de citron ou d’une noisette de beurre. On le prépare en gratin, soufflé, sauté ou en potage.

Pour s’assurer que le brocoli ne contient pas de vers dans les inflorescences, on le fait tremper de 20 à 25 minutes dans de l’eau salée. Les vers vont remonter à la surface de l’eau.

Conservation

On conserve le brocoli au réfrigérateur à 1o C de 10 à 14 jours. On congèle le brocoli en fleurettes après un léger blanchiment, on le refroidit dans de l’eau glacée et on éponge l’excédent d’eau. Puis on le congèle sur une plaque et on le range dans des sacs à congélation dont on a retiré l’air.

Valeurs nutritives

Le brocoli est un légume thérapeutique important. On lui reconnaît de très fortes propriétés anticancérigènes dues entre autres à sa haute teneur en bêta-carotène, en vitamine C, en calcium, en fibres et en acide folique. De plus, des chercheurs de l’université de Johns Hopkins de Baltimore ont découvert que les crucifères et particulièrement le brocoli étaient riches en sulforaphanes, qui stimulent la synthèse d’enzymes capables de détruire les cellules cancéreuses.

Aux 100 g, le brocoli contient :

  • 3 g de protéines
  • 0.3 g de matières grasses
  • 5 g de glucides
  • 28 calories

Il contient également des vitamines B, du phosphore, du potassium, du soufre, du magnésium et du fer. Le brocoli est beaucoup plus nutritif que le chou-fleur.

Puissant antioxydant, riche en acide folique (pour l'équilibre hormonal). Effet stimulant sur le métabolisme des oestrogènes, recommandés dans les régimes anticancéreux.

Variétés de brocoli cultivé au Jardin du Petit tremble le brocoli vert et mauve (qui est un chou-fleur mauve, car ce chou-fleur a le feuillage des choux-fleurs, mais leur inflorescence est celle du brocoli et son goût ressemble davantage au brocoli qu’au chou-fleur et une fois cuite il devient vert comme le brocoli).