Info légumes : Céleri


Historique

Le céleri est issu d’une espèce sauvage très répandue en bordure des mers d’Europe, en Afrique du Nord et en Asie. Les Égyptiens, les Grecs et les Romains cultivaient cette plante pour ses valeurs médicinale dans l’Antiquité. Ce n’est qu’au XVIe siècle qu’on a commencé à consommer le céleri comme aliment. Sa culture toujours en croissance et en popularité a donné lieu à 3 catégories de céleri : le céleri tige (le plus répandu), le céleri feuille (céleri proche du céleri sauvage, on emploie ses feuilles pour leur valeur aromatiques) et le céleri-rave.

Consommation

On consomme tout le pied de céleri cru et cuit, ses feuilles sont délicieuses dans les soupes, en potage, sauce, ragoût ou fricassée.

Conservation

Il se conserve quelques semaines eu réfrigérateur dans un sac de plastique entrouvert. On peut hacher ses feuilles et les sécher au four à 1000°C, la porte entrouverte. Le céleri séché est très savoureux et remplace bien le persil séché. On peut également congeler le céleri en base de soupe ou de sauce.

Valeurs nutritives

Aux 100 g, le céleri contient :

  • 0.7 g de protéines
  • 0.1 g de matières grasses
  • 3.6 g de glucides
  • 16 calories

Il contient également du phosphore, potassium, calcium, fer, bore, fluor et iode. De vitamines A, B, C et PP.

Le céleri comprenant 94 % d’eau est très rafraîchissant, il est apéritif, tonique, dépuratif, diurétique et stomachique.