Info-légumes : Chou chinois

  • Chinese cabbage
  • Brassica rapa
  • Crucifères

Historique

Le chou chinois pommé provient du Japon et du nord de la Chine. On le cultive depuis fort longtemps dans la région de Pékin. Le chou chinois aurait atteint la France au XVIIIe siècle par le Vietnam d’où il se serait répandu en Europe.

Le chou chinois non pommé est originaire d’Extrême-Orient et est surtout cultivé dans le sud de la Chine. Son goût plus prononcé le rend moins populaire dans les pays occidentaux. Il porte diverses appellations, dont Pac Choi, Pak Choi ou Bok Choi.

Consommation

Le chou chinois pommé se consomme cru, nature ou en salade, cuit à la vapeur comme légume d’accompagnement ou sauté à la chinoise.

Le chou chinois non pommé surtout sauté à la Chinoise à cause de son goût plus prononcé.

Conservation

Le chou chinois se conserve dans un sac de plastique entrouvert au réfrigérateur.

Les cultivars Michili et Pak Choi se conservent environ 2 semaines et les cultivars Napa se conservent jusqu’à 4 semaines.

Valeurs nutritives

Aux 100g le chou chinois pommé contient :

  • 1.2g de protéines
  • 0.2g de matières grasses
  • 3 g de glucides
  • 16 calories

Aux 100g le chou chinois non pommé contient :

  • 1.5g de protéines
  • 0.2g de matières grasses
  • 2 g de glucides
  • 13 calories

Ils contiennent tous les deux, des vitamines A, B1, B2, C, E et PP et du phosphore, du calcium et du fer.

Les choux chinois contenant beaucoup d’eau ont les dits rafraîchissants, digestifs, laxatifs et stomachiques.

Antibactérien riche en fibre, serait un puissant antidote au cancer du côlon.