• Kohlrabi
  • Brassica oleracea var. : gongylodes
  • Crucifères

Historique

Le chou-rave est probablement originaire du bassin méditerranéen. Il serait issu du chou à moelle, un type de chou non pommé. Les Romains l’appelaient le chou de Pompéi et l’ont propagé à travers l’Europe surtout en sa partie Orientale. .

On cultive le chou-rave surtout en Allemagne en Autriche, en Suisse. Il est très apprécié en Europe centrale et de l’Est. Mais il est peu connu en Amérique.

Consommation

On consomme le chou-rave principalement cru. Sa saveur ressemble à un mélange de navet et de pomme verte. On le mange donc en crudité, râpé en salade seul ou avec d’autres légumes.

Cuit à la vapeur on le sert comme légume d’accompagnement. On peut l’employer comme le navet, en ragoût, en potage, au gratin ou sauté à l’orientale.

Conservation

On peut conserver les choux-raves quelques semaines au réfrigérateur. Pour la conservation d’automne, on les entreposera dans une chambre froide. Ou encore on les enfouira dans des matériaux légèrement humides, soit du sable, de la vermiculite ou de feuilles d’érable. Ils se conserveront ainsi quelques semaines.

Valeurs nutritives

Aux 100g, il contient :

  • 1.7g de protéines
  • 0.1g matières grasses
  • 6.2 g de glucides
  • 27 calories
  • vitamines
  • potassium
  • calcium

On dit qu’il est rafraîchissant et apéritif, il contient 90 % d’eau.