Info-légumes : Kale

  • Kale
  • Brassica oleracea var. acephala laciniata
  • Crucifère

Historique

Le kale est originaire de l’espèce sauvage silvestris. Le kale était connu des Grecs et des Romains dans l’Antiquité. Aujourd’hui il est surtout cultivé dans le nord de l’Europe occidentale, où on le nomme chou frisé. Il est également utilisé en Amérique du Nord dans les milieux macrobiotiques, où on le recommande fortement pour sa haute valeur nutritive.

Consommation

On consomme le Kale cru, seul ou en salade en mélange avec d’autres légumes feuille. Mais comme son goût est prononcé, on le consomme légèrement cuit à la vapeur, arrosé d’un filet de citron et d’un peu d’huile ou de beurre fondu. Pour la présentation des plats, les feuilles de kale fraîches remplacent bien la laitue comme fond d’assiette.

Conservation

On conserve les feuilles de Kale 1 semaine au réfrigérateur dans un sac de plastique perforé ou entrouvert.

On peut aussi le congeler après un léger blanchiment, à la vapeur, comme on le fait pour les épinards.

Valeurs nutritives

Le Kale est parmi les crucifères les plus riches qui soient en minéraux et en vitamines. Il est particulièrement riche en bêta-carotène et en vitamines B et C.

Aux 100 g, le Kale contient :

  • 3.3 g de protéines
  • 0.7 g de matières grasses
  • 10g de glucides
  • 50 calories