Info-légumes : Ocra (okra, gombo)

  • Okra, gumbo
  • Malvacées

Historique

Il semble que l’ocra soit originaire d’Afrique du haut du Nil probablement de l’Éthiopie où on le retrouve encore à l’état sauvage. De l’Afrique il serait allé vers l’Asie et de là l’Europe. L’espèce a été introduite en Amérique par les esclaves africains qui ont apporté des semences.

Aujourd’hui on cultive l’ocra dans plusieurs régions tropicales et subtropicales, particulièrement en Afrique, Asie et en Amérique. Il est très populaire aux États-Unis surtout en Louisiane pour la préparation du plat traditionnel cajun le gombo. Le mot gombo vient du nom angolais de l’ocra, «ngombo».

Consommation

Sa saveur ressemble à celle de l’aubergine. Elle recèle une substance mucilagineuse qui permet d’épaissir les ragoûts et les potages.

On consomme les gousses chaudes, légèrement cuites à la vapeur, comme légumes d’accompagnement ou refroidies, préparées en vinaigrette comme des asperges où on l’intègre dans des salades.

On peut aussi préparer l’ocra en potage, en fricassée, en beignet ou en ragoût. On peut également manger crues les gousses très jeunes. Il fait partie de nombreux plats à la Créole; il se marie bien avec la tomate, l'oignon, le poivron ainsi qu'avec le curry, la coriandre, l'origan, le citron et le vinaigre.

Conservation

L’ocra se conserve une dizaine de jours au réfrigérateur dans un sac de plastique entrouvert. On peut la congeler après un léger blanchiment à la vapeur. On peut aussi le préparer en base de soupe pour la congélation.

Valeurs nutritives

Aux 100g l'ocra contient 25 calories.

  • 1.52 g de protéines
  • 0.1 g de matières grasses
  • 7.5 g de glucides
  • 2 g de fibres
  • 5.76 g hydrate de carbone

Il est riche en :

  • vitamine A 460IU
  • vitamine C 13.04 mg
  • Calcium 50.4 mg
  • Fer 0.4 mg
  • potassium 256.6 mg
  • magnésium 46 mg
  • acides foliques 36.5 micro grammes