Info-légumes : Rutabaga

  • Rutabaga
  • Brassica napus var. napobrassica
  • Crucifère

Historique

Il existe une confusion entre le navet et le rutabaga quant à leur origine respective. Le rutabaga, sous la forme qu’on lui connaît aujourd’hui, était employé en Europe au Moyen Âge. Ce légume a longtemps permis à l’homme de survivre en période de famine grâce à son long temps de conservation. On l’emploie couramment dans le nord de l’Europe et en Amérique du Nord. Il est également cultivé comme plante fourragère.

Consommation

Le rutabaga biologique, très doux, est excellent en crudité, on le consomme également cuit, à la vapeur ou en purée, dans des potages, ragoûts ou à la Chinoise avec de l’ail, du gingembre et de la sauce soya. Les feuilles de rutabaga sont excellentes cuites à la vapeur.

Conservation

On conserve le rutabaga plusieurs semaines au réfrigérateur dans des sacs perforés ou entrouverts.

Valeurs nutritives

Aux 100g, le rutabaga contient :

  • 1.2 g de protéines
  • 0.2 g de matières grasses
  • 8 g de glucides
  • 36 calories

Il est riche en bêta-carotène, en vitamines B et C, en phosphore, potassium, calcium, magnésium et en cuivre. On dit qu’il est diurétique, laxatif et bénéfique pour la digestion.