Recettes : Rapini

Le Rapini

 Le Rapini est entièrement comestible : la tige, les feuilles et les boutons floraux sont délicieux!

Préparation

Lavez les tiges sous l’eau froide, égouttez-les puis coupez les extrémités. Le rapini est alors prêt à être utilisé, entier ou coupé en morceaux.

Certains préfèrent séparer les tiges des feuilles, qui demandent moins de cuisson. Le goût amer du Rapini pourrait rebuter les papilles moins hardies.

Blanchissez-le avant de l'incorporer à vos recettes et introduisez - le en petites quantités.

Le Rapini remplace le brocoli dans presque toutes les recettes, et se marie très bien aux pâtes, au riz et aux pommes de terre. Mais attention : il cuit beaucoup plus vite et sa saveur est nettement plus marquée.

Différentes façons d'apprêter le Rapini

La cuisson à l’eau adoucit la saveur du Rapini et lui enlève beaucoup de son amertume. Comptez de 5 à 8 minutes de cuisson à l’eau ou à la vapeur. Le Rapini est prêt lorsqu’il est tendre, mais encore légèrement croquant.

Le Rapini est délicieux sauté à la poêle. Afin de lui enlever son amertume, blanchissez-le préalablement à l’eau bouillante pendant quelques minutes.

Dans les plats mijotés, ajoutez le Rapini environ 30 minutes avant la fin de la cuisson.

En Italie, le Rapini est fréquemment servi comme légume d’accompagnement ou intégré aux plats de pâtes ou aux risottos.

En Chine, on l’ajoute aux plats sautés. Cuit et refroidi, il est délicieux dans les salades. Il est savoureux dans les omelettes, les quiches, les soufflés et les farces.Sur une pizza ou dans un potage.

La saveur du rapini se marie bien aux fromages, à la crème, au yogourt, aux noix, aux œufs, aux viandes, à la volaille, aux poissons et aux fruits de mer.

Le rapini est agréablement rehaussé par la muscade, le beurre, le bacon, l'ail, l'oignon, le poivre et le jus de citron.

Servez le rapini garni d’une noisette de beurre, d’amandes tranchées grillées et de raisins secs.

Pâtes au rapini et aux tomates séchées


  • 250 g (1/2 lb) de fusillis ou autres pâtes courtes 
  • 750 ml (3 t) de rapini (environ 1/2 botte) 
  • 30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
  • 3 gousses d'ail hachées finement 
  • 15 ml (1 c. à soupe) de vinaigre de vin blanc 
  • 2 ml (1/2 c. à thé) de sucre 
  • 3 tomates séchées coupées en fines lanières 
  • 15 ml (1 c. à soupe) d'estragon séché 
  • 12 olives noires 
  • Sel et poivre noir 
  • Parmesan fraîchement râpé
    1. Faites cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elles soient Al denté. Égouttez et réservez.
    2. Entre-temps, rincez le rapini à l'eau froide. Séparez les tiges des feuilles et des bouquets. Faites cuire les tiges dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 1 minute. Ajoutez les feuilles et les bouquets, et poursuivez la cuisson de 1 à 3 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient tendres, mais encore croquants. Égouttez bien, hachez grossièrement et réservez.
    3. Faites chauffer l'huile à feu moyen dans un grand poêlon. Ajoutez l'ail et faites revenir 2 minutes. Ajoutez le vinaigre de vin, le sucre, et brassez pour bien le dissoudre.
    4. Incorporez le rapini cuit, les tomates séchées et l'estragon. Ajoutez les pâtes réservées et les olives. Salez et poivrez. Poursuivez la cuisson, en brassant de temps à autre, jusqu'à ce que la préparation soit chaude.
    5. Au moment de servir, saupoudrez de parmesan.

 

Rapini au jus de citron


  • Rapini .
  • Jus de 1 citron frais pressé
  • Sel , poivre du moulin
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
    1. Cuire le rapini dans de l’eau bouillante quelques minutes.
    2. Égoutter, ajouter le jus de citron, le sel et l’huile.

 

Rapini à l'ail


Sauté à l'huile d'olive avec une ou deux gousses d'ail pressées